Dernières Infos
Salon International de l'Auto Genève 2016
Last Updated on Mar 04 2016

Salon International de l'Auto Genève 2016

Le 86e Salon International de l'Auto et Acessoires de Genève a ouvert ses portes le 3 mars 2016 au Palexpo.Cette nouvelle édition s'ouvre en Europe après une période de récession économique qui a...
Distribution Peugeot 3008
Last Updated on Jan 04 2016

Distribution Peugeot 3008

Le Remplacement de la Courroie de distribution du moteur DVTED4 (9HZ) de la Peugeot 3008 Il est conseillé de remplacer la courroie de distribution en tenant compte de recommandation du constructeur automobile. Au niveau des précautions à...
Epoqu'Auto Lyon 2015
Last Updated on Nov 08 2015

Epoqu'Auto Lyon 2015

Le 37e Salon International Autos & Motos Anciennes s'est tenu les 6,7 et 8 novembre à Eurexpo à Lyon. Cette année, le soleil est au rendez-vous et les passionnés de voitures de collection ont répondu présent. Un grand parking était...
La Vente d'un Véhicule
Last Updated on Oct 09 2015

La Vente d'un Véhicule

LA VENTE D'UN VEHICULE Les Démarches Administratives Lors des opérations d'acquisition ou de vente d'un véhicule, il faut remplir des formulaires administratifs pour enregistrer la transaction entre le Vendeur et l'Acheteur. Le Ministère de...
Salon Auto Lyon
Last Updated on Sep 25 2015

Salon Auto Lyon

Le Salon Automobile de Lyon est une nouvelle formule régionale. Il se déroule sur un format de 4 jours du 24 au 28 septembre 2015. Il a réuni plusieurs partenaires comme le CNPA (Conseil National des Professions de l'Automobile), la Fondation...

Blog Communauté



Le choix de la rédaction

autoforma.info
samedi, Mar 02 2013

LE METIER
Définition succincte du métier :

Le (la) réparateur(trice) automobile exerce dans le cadre de la maintenance, la réparation ou le reconditionnement des véhicules.
Descriptif du métier :

• Le (la) réparateur(trice) automobile établit un diagnostic, identifie un dysfonctionnement et détermine une méthode de réparation. Il (elle) règle et met au point les moteurs, les organes mécaniques, électriques et électroniques d’un véhicule.
• Il (elle) peut être appelé à exercer des fonctions de marketing, conception, gestion de maintenance, des stocks, d’organisation, maintenance.
• Diagnostic.
• Contentieux.
• Expertise.
Intitulé du poste (Fiche ROME) :

44321 Mécanicien réparateur/ Mécanicienne réparatrice automobile. Autre appellation : Mécanicien/Mécanicienne automobile.
Lieux d’exercices :

Ateliers des concessionnaires. Agents de marque. Ateliers d’interventions rapides. Ateliers toutes marques. Parcs d’entretien des flottes des entreprises. Magasins de pièces de rechange. Administrations (par voie de concours).
Circonstances habituelles du travail :

L'activité nécessite des déplacements lors de dépannages ou d'essais. Les horaires sont généralement réguliers, avec des dépassements suivant les prestations. Station debout.
Aspects fonctionnels et médicaux :

:  • Soin, autonomie,
responsabilité, sens de l’organisation, raisonnement déductif, esprit de recherche et d’analyse.
• Sens de l’accueil et du contact client (accueil au téléphone et au centre), esprit d’équipe, présentation soignée.
• Bonne audition, habilité manuelle, mobilité permettant la conduite d’un véhicule non équipé, soulever une charge de 5 kg, mobilité permettant la conduite d’un véhicule.
• Pas d’allergie aux graisses et solvants.

 

LA FORMATION
Intitulé :

Métiers de l’Automobile.
Validation :

CAP Maintenances des Véhicules Automobiles de l’Education Nationale.
Parcours de formation :
Formation générale :

Référentiel des disciplines générales du CAP : mathématiques, français, histoire et géographie, anglais.
Formation professionnelle :

• Apprentissage des langages du technicien (dessin, schéma, graphe).
• Développement de la relation modèle-réel à travers l’étude des différents constituants du véhicule automobile.
• Analyse fonctionnelle et structurelle des systèmes et des éléments (notion de matière, énergie, information, mise en relation des grandeurs d’entrée et de sortie, relation avec le milieu extérieur).
• Analyse des méthodes de contrôle, diagnostic, mesure et réglage d’ensembles et sous-ensembles.
• Etudes techniques de systèmes automatisés dans les domaines de la mécanique, l’électricité et la climatisation.
• Gestion et organisation d’un poste de travail, d’un atelier et d’une entreprise.
Stages :

12 semaines en entreprise permettent au stagiaire de mettre en pratique ses acquis, de développer ses compétences et de s’intégrer au sein de l’entreprise. Ces périodes font partie intégrante de la formation et du diplôme et constituent ainsi un vecteur essentiel de l’insertion professionnelle.
DEBOUCHES ET EVOLUTION PROFESSIONNELLE
1er niveau d’employabilité :

Réparateur/Réparatrice automobile.
Evolution professionnelle :

Le (la) réparateur(trice) automobile peut évoluer vers des postes de responsabilité (chef d’équipe, chef d’atelier, réceptionnaire d’atelier) devenir artisan et entrer dans l’administration par voie de concours.

 


 

L'Automobile utilise des techniques de plus en plus pointues. La réduction de la consommation de carburant, la réduction des polluants par les gaz d'échappement, ... sont des objectifs que chaque constructeur automobile intègre dans ses nouveaux modèles. En maintenance automobile, il faut utiliser des équipements qui permettent de diagnostiquer le plus rapidement possible les causes possibles d'une panne.

Le mécanicien doit maîtriser les principales technologies employées dans le secteur de l'Automobile en fonction de son type d'énergie (essence, diesel, gaz, hybride, électrique, ..).

Le mécanicien doit être capable de réaliser un diagnostic à l'aide des outils appropriés comme une valise constructeur, de déterminer l'origine de la panne ou du dysfonctionnement. A l'aide d'un logiciel de garage, il doit commander les pièces à remplacer avec les références des constructeurs ou des fournisseurs.

Il réalise les opérations de démontage et de remontage en fonction des prescriptions du constructeur. Il utilise des documents techniques afin de régler au mieux le fonctionnement des mécanismes automobiles.

video

 


 

L'Atelier pédagogique utilise les équipements utilisés dans les garages. 3 ponts élévateurs, une machine à remplacer et à équilibrer les pneumatiques, une valise de diagnostic Bosch, ...

Le stagiaire réalise les interventions de la Maintenance rapide: vidange et remplacement des filtres; remplacement d'un échappement, remplacement de pneumatique, .....

Le mécanicien doit être capable de réparer le système complet de freinage d'un véhicule (frein AV et frein AR) et réaliser les essais fonctionnels afin de garantir le bon fonctionne du freinage.

Le stagiaire doit être capable de réparer une boite de vitesses, un embrayage, .. et participer au remplacement d'une distribution.

a+

samedi, Mar 02 2013

LE METIER
Définition succincte du métier :

Le (la) réparateur(trice) automobile exerce dans le cadre de la maintenance, la réparation ou le reconditionnement des véhicules.
Descriptif du métier :

• Le (la) réparateur(trice) automobile établit un diagnostic, identifie un dysfonctionnement et détermine une méthode de réparation. Il (elle) règle et met au point les moteurs, les organes mécaniques, électriques et électroniques d’un véhicule.
• Il (elle) peut être appelé à exercer des fonctions de marketing, conception, gestion de maintenance, des stocks, d’organisation, maintenance.
• Diagnostic.
• Contentieux.
• Expertise.
Intitulé du poste (Fiche ROME) :

44321 Mécanicien réparateur/ Mécanicienne réparatrice automobile. Autre appellation : Mécanicien/Mécanicienne automobile.
Lieux d’exercices :

Ateliers des concessionnaires. Agents de marque. Ateliers d’interventions rapides. Ateliers toutes marques. Parcs d’entretien des flottes des entreprises. Magasins de pièces de rechange. Administrations (par voie de concours).
Circonstances habituelles du travail :

L'activité nécessite des déplacements lors de dépannages ou d'essais. Les horaires sont généralement réguliers, avec des dépassements suivant les prestations. Station debout.
Aspects fonctionnels et médicaux :

:  • Soin, autonomie,
responsabilité, sens de l’organisation, raisonnement déductif, esprit de recherche et d’analyse.
• Sens de l’accueil et du contact client (accueil au téléphone et au centre), esprit d’équipe, présentation soignée.
• Bonne audition, habilité manuelle, mobilité permettant la conduite d’un véhicule non équipé, soulever une charge de 5 kg, mobilité permettant la conduite d’un véhicule.
• Pas d’allergie aux graisses et solvants.

 

LA FORMATION
Intitulé :

Métiers de l’Automobile.
Validation :

CAP Maintenances des Véhicules Automobiles de l’Education Nationale.
Parcours de formation :
Formation générale :

Référentiel des disciplines générales du CAP : mathématiques, français, histoire et géographie, anglais.
Formation professionnelle :

• Apprentissage des langages du technicien (dessin, schéma, graphe).
• Développement de la relation modèle-réel à travers l’étude des différents constituants du véhicule automobile.
• Analyse fonctionnelle et structurelle des systèmes et des éléments (notion de matière, énergie, information, mise en relation des grandeurs d’entrée et de sortie, relation avec le milieu extérieur).
• Analyse des méthodes de contrôle, diagnostic, mesure et réglage d’ensembles et sous-ensembles.
• Etudes techniques de systèmes automatisés dans les domaines de la mécanique, l’électricité et la climatisation.
• Gestion et organisation d’un poste de travail, d’un atelier et d’une entreprise.
Stages :

12 semaines en entreprise permettent au stagiaire de mettre en pratique ses acquis, de développer ses compétences et de s’intégrer au sein de l’entreprise. Ces périodes font partie intégrante de la formation et du diplôme et constituent ainsi un vecteur essentiel de l’insertion professionnelle.
DEBOUCHES ET EVOLUTION PROFESSIONNELLE
1er niveau d’employabilité :

Réparateur/Réparatrice automobile.
Evolution professionnelle :

Le (la) réparateur(trice) automobile peut évoluer vers des postes de responsabilité (chef d’équipe, chef d’atelier, réceptionnaire d’atelier) devenir artisan et entrer dans l’administration par voie de concours.

 


 

L'Automobile utilise des techniques de plus en plus pointues. La réduction de la consommation de carburant, la réduction des polluants par les gaz d'échappement, ... sont des objectifs que chaque constructeur automobile intègre dans ses nouveaux modèles. En maintenance automobile, il faut utiliser des équipements qui permettent de diagnostiquer le plus rapidement possible les causes possibles d'une panne.

Le mécanicien doit maîtriser les principales technologies employées dans le secteur de l'Automobile en fonction de son type d'énergie (essence, diesel, gaz, hybride, électrique, ..).

Le mécanicien doit être capable de réaliser un diagnostic à l'aide des outils appropriés comme une valise constructeur, de déterminer l'origine de la panne ou du dysfonctionnement. A l'aide d'un logiciel de garage, il doit commander les pièces à remplacer avec les références des constructeurs ou des fournisseurs.

Il réalise les opérations de démontage et de remontage en fonction des prescriptions du constructeur. Il utilise des documents techniques afin de régler au mieux le fonctionnement des mécanismes automobiles.

video

 


 

L'Atelier pédagogique utilise les équipements utilisés dans les garages. 3 ponts élévateurs, une machine à remplacer et à équilibrer les pneumatiques, une valise de diagnostic Bosch, ...

Le stagiaire réalise les interventions de la Maintenance rapide: vidange et remplacement des filtres; remplacement d'un échappement, remplacement de pneumatique, .....

Le mécanicien doit être capable de réparer le système complet de freinage d'un véhicule (frein AV et frein AR) et réaliser les essais fonctionnels afin de garantir le bon fonctionne du freinage.

Le stagiaire doit être capable de réparer une boite de vitesses, un embrayage, .. et participer au remplacement d'une distribution.

a+

samedi, Mar 02 2013

LE METIER
Définition succincte du métier :

Le (la) mécanicien(ne) en maintenance rapide intervient dans le cadre de la maintenance, de la réparation, et le reconditionnement des véhicules : au sein des ateliers de réparation rapide, il (elle) réalise des interventions techniques sur multimodèles, multimarques, multiproduits et services (entretien courant, réparations, pose d’accessoires).
Descriptif du métier :

• Le (la) mécanicien(ne) en maintenance rapide intervient sur des véhicules automobiles de toutes marques, il (elle) contrôle, règle, remplace les composants des système de freinage, de liaison au sol, de groupe moto-propulseurs et des organes périphériques, de climatisation selon des procédures rigoureuses.
• Il (elle) établit des diagnostics et est responsable de ses interventions.
• En relation directe avec la clientèle, il (elle) doit développer également des compétences technico-commerciales.
Intitulé du poste (Fiche ROME) :

44321 Mécanicien /Mécanicienne de véhicules particuliers et industriels.
Autres appellations : Réparateur(trice) en automobile, Mécanicien(ne)
Lieux d’exercices :

Il (elle) exerce principalement son activité en clientèle et/ou sur site dans des immeubles, des entreprises ou des maisons individuelles.
Circonstances habituelles du travail :

L'activité s'exerce généralement seul dans un atelier en station debout, et nécessite des déplacements lors de dépannages ou d'essais. Les horaires sont généralement réguliers, avec des dépassements suivant les prestations.
Aspects fonctionnels et médicaux :

• Intégrité morale, sens de l’organisation, esprit d’analyse, excellent niveau d’attention, rapidité et fiabilité, bonne compréhension des données, facilité d’expression orale.
• Pas d’allergie aux graisses et aux solvants.

LA FORMATION
Intitulé :

Métiers de l’Automobile.
Validation :

Attestation de Compétences ONAC.
Parcours de formation :
Formation générale :

Communication orale et écrite.
Formation professionnelle :

• Moteur : vidange, filtration, échappement, chalumeau, refroidissement.
• Electricité : signalisation, circuit de charge, circuit d’allumage.
• Alimentation : carburation essence, injection essence, injection diesel.
• Freinage, transmission, circuit de freinage.
• Trains roulants : pneumatique, liaison au sol, géométrie des trains roulants.
• Gestion et organisation du poste de travail.
Stages :

8 semaines en entreprise permettent au stagiaire de mettre en pratique ses acquis, de développer ses compétences et de s’intégrer au sein de l’entreprise. Ces périodes font partie intégrante de la formation et du diplôme et constituent ainsi un vecteur essentiel de l’insertion professionnelle.
DEBOUCHES ET EVOLUTION PROFESSIONNELLE
1er niveau d’employabilité :

Mécanicien(ne) en automobile. Réparateur(trice) en automobile.
Evolution professionnelle :

Suivant les performances et le potentiel, le (la) réparateur(trice) pourra évoluer au sein de la filière des métiers, vers des postes de responsabilité : chef d’équipe, chef de centre, franchisé.


La maintenance rapide s'est développée pour répondre aux besoins des automobilistes de réparer à un coût forfaitaire les opérations de la maintenance de 1er niveau.

Les réparations proposées vont de la simple vidange à des systèmes techniques plus complexes comme le système de freinage.

Le technicien réalise les interventions mécaniques selon des procédures élaborées par l'enseigne comme Midas, Feux Vert, ... Ils utilisent un outillage adapté afin de réduire le temps de l'intervention.

En fonction de l'intervention, le niveau des connaissances techniques varie. Dans l'exemple, le technicien remplace les disques de frein et les plaquettes à l'avant du véhicule.

Après chaque intervention, le mécanicien contrôle le bonne réalisation de son intervention en effectuant tous les vérifications appropriées.


Dans l'atelier pédagogique, les stagiaires bénéficient des équipements adaptés aux opérations de la maintenance rapide. L'atelier dispose de 3 ponts élévateurs, d'un équipement récent pour le montage et l'équilibrage des pneumatiques.

L'ergonomie de chaque poste de travail permet à chaque stagiaire de travailler dans les meilleures conditions professionnelles. L'apprentissage individualisé permet à chaque élève de progresser dans la maîtrise de la gestuelle professionnelle.

Les principales tâches professionnelles sont étudiées à travers la technologie et la pratique. Un stage en milieu professionnel dans un installation de la maintenance rapide en fin de module de formation conclut cette formation.

vidéo

mardi, Mar 05 2013 0 Commentaire
La Maintenance Rapide

Les opérations de la "Maintenance Rapide" sont nécessaires au bon fonctionnement d'un

lundi, Mar 04 2013 0 Commentaire
Amortisseur AR

Remplacement des amortisseurs arrière
Rappel : L'amortisseur a pour fonction de maintenir

dimanche, Mar 03 2013 0 Commentaire
Le Refroidissement des moteurs

Le refroidissement est une opération vitale pour le bon fonctionnement du moteur. Si le

vendredi, Avr 05 2013 0 Commentaire
Véhicules de Collection

Le génie humain, la maîtrise technique ...... et le rêve fou de quelques illuminés

FORMATIONS

CQP Opérateur en Service

Le lundi 3 octobre 2016 nous ouvrons une nouvelle formation

Lire la suite

CAP Mécanicien Auto

Le mécanicien automobile de niveau V (CAP de Mécanicien)

Lire la suite

La Maintenance Rapide

Les opérations de la "Maintenance Rapide" sont nécessaires

Lire la suite

Qui est en ligne

Nous avons 6 invités et aucun membre en ligne

Abonnez-vousà notre newsletter

EVENEMENTS

PHOTOS & VIDEOS

Style Setting

Fonts

Layouts

Direction

Template Widths

px  %

px  %