Véhicules de Collection

Le génie humain, la maîtrise technique ...... et le rêve fou de quelques illuminés associés à des financiers aussi fous sont à la base de l'Automobile.

De la charette motorisée par un forgeron produite de façon artisanale à l'unité en 1896 à la production industrielle sur une chaîne pour fabriquer à des millions d'exemplaires, il y a à peine un siècle de passé.

 

Aujourd'hui, ce patrimoine est devenu une valeur montante. Récemment, une étude vient d'indiquer que sur la période 2000 2010, le meilleur placement financier a été l'acquisition d'un véhicule de collection. Les prix ont augmenté de 400 % sur cette période. Attention, en fonction de l'état du véhicule ancien, sa restauration peut coûter jusqu'à 100.000 €.

   
   

Ce patrimoine conservé dans les Musées, les Fondations Automobiles mais aussi chez les particuliers collectionneurs et passionnés de belles mécaniques anciennes, est la mémoire collective d'un savoir-faire à une époque d'une région, d'un pays, ... de l'Humanité.

 Ce devoir de Mémoire est indispensable pour transmettre aux futures générations l'envie d'entreprendre et d'admirer les "belles Mécaniques".

La France est l'un des berceaux de l'Automobile. On peut cerner deux régions en pointe dans ce domaines, la région parisienne et la région lyonnaise.

En fouillant dans les archives, on peut retouver la trace qui indique la production de 5 véhicules à moteur à Lyon en 1897. Dans les années 1920, + 200 artisans, industriels lyonnais oeuvrent à fabriquer + 20.000 voitures et véhicules utilitaires.

Cette rubrique a été lancée pour permettre la communication à un public plus large des efforts entrepris ici et là pour sauvegarder ce patrimoine del'Humanité.


En 1960, Henri MALARTRE ouvre le 1er Musée de voitures anciennes de France dans son château de Rochetaillée sur Saône. Cet ancienne "Ferrailleur" a consacré une partie de sa vie et de sa fortune personnelle à conserver et restaurer les premières voitures construites dans la région lyonnaise et en France.

Depuis 1972, la collection de M. Henri MALARTRE est devenue la propriété de la Ville de Lyon avec pour objectif de continuer son oeuvre. Ce musée se situe le long de la Saône à environ 20 km de Lyon.

 

Musée Henri Malartre 645 chemin du Musée 69270 Rochetaillée sur Saône tél: 04.78.22.18.80


  Les voitures les plus anciennes sont disposées dans les différentes salles du château. Les voitures les plus récentes dans présentées dans un autre espace à l'autre bout du parking. La volonté d'Henri MALARTRE de faire rouler ses voitures de collection est toujours respectée. Régulièrement, les mécaniciens de l'atelier viennent démonter les "belles" du château pour une révision complète à l'atelier. Une fois remise en état, on redémonte la voiture pour la remettre en place dans sa salle du château.

Le modèle exposé de Jules SECRETAND est un modèle unique au monde. Il est daté de 1890. On utilise la vapeur comme source d'énergie. La conception est très rudimentaire, on expérimente des transpositions techniques du vélo, ....

Cette Peugeot est datée de 1899, elle est inspirée des carrosses de l'époque. Les notables sont à l'intérieur et le chauffeur, conducteur, est à l'extérieur. Le moteur, un 2 cylindres en ligne, permet de propulser l'engin à ...... 40 km/h.

L'association De Dion Bouton va révolutionner les début de l'Automobile. Le nouveau moteur à pétrole de petite cylindrée permet l'augmentation du régime ce qui engendre un gain de puissance et de vitesse. Ce nouveau concept est monté sur des voitures lors de course d'endurance.

Cette CORRE est datée de 1904. A l'époque le constructeur livrait le véhicule sans la carrosserie. Le client fortuné choisissait un carrossier pour finir son équipement.

Les Frères LUMIERES , les pères du cinéma, installés à Lyon 8e roulaient en Renault Vivastella vers 1930.

La célèbre FORD T marque un tournant décisif pour l'industrie automobile mondiale. Elle marque la production industrielle à des millions d'exemplaires. Henry FORD sort de ses chaînes de production à l'usine Piquette à Détroit, Etats - Unis, le 1er exemplaire le 27 septembre 1908. Au total, elle saura construite jusqu'en 1927 à + 16 millions d'exemplaires.

Le concept de la chaîne d'assemblage va se généraliser aux Etats-Unis et va marquer le déclin de l'Artisanat d'art automobile. L'objectif de produire une voiture à un "prix abordable", 850 $ au lancement puis vers la fin des années 1920 .....à 300 $ a permis de consacrer l'Automobile comme le nouveau moyen de transport de l'Avenir.

La marque mythique BUGATTI s'est forgée un palmarès en compétition automobile + 10.000 victoires. En 1909, Ettore BUGATTI va se lancer dans cette aventure. Ce constructeur va déposer + 1.000 brevets en mécanique.

En 1941, la société STELA présente un nouveau véhicule électrique pour palier au rationnement de l'essence. Cette solution alternative bute sur le problème du poids des batteries et de sa faible autonomie (80 km).

La visite de ce Musée est une "leçon" de créativité et d’ingéniosité des constructeurs et équipementiers automobiles pour élaborer les solutions techniques des voitures modernes.

Les défis techniques ont été relevés par les précurseurs français mais la phase industrielle a été marquée par la quasi disparition de ces sociétés.

Conseil: demander M. Bernard VAIREAUX, Directeur technique, un vrai passionné de technique automobile


 La FONDATION de l'AUTOMOBILE MARIUS BERLIET, située en banlieue lyonnaise, oeuvre à la sauvegarde du patrimoine Automobile français. Cependant, à l'origine de cette saga, il y a Marius BERLIET, né à Lyon le 21 janvier 1866. Son père est un artisan de la Croix Rousse spécialisé dans le gaufrage de tissus et les apprêts pour les chapeaux.

En possession du Certificat d'études, il entreprend des cours du soir de la promotion sociale. Il apprend la mécanique générale. Dès 1894, il réalise son 1er moteur, puis il fabrique une voiture pour essayer sa création. Il ouvre un atelier avec deux compagnons. A partir de 1898, il développe des nouveaux moteurs.

En 1905, une compagnie américaine cherche un véhicule robuste en Europe. Elle achète à Marius Berliet un brevet pour la somme de 500.000 francs or ce qui lui permet de construire son usine dans le quartier de Montplaisir à Lyon.

 

 Ce grand patron charismatique, avait un management paternaliste. Il a développé la cité Berliet pour loger ses employés à proximité de son usine de Vénissieux. Il assura le ramassage de ses salariés dans un rayon de 100 km et une ferme produit pour ses employés.

Aujourd'hui, la Fondation oeuvre à préserver cet héritage à travers ses véhicules.

 Fondation de l'Automobile Marius BERLIET  39 av. Esquirol 69003 Lyon tél: 04.78.54.15.34 e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 Le site où est situé le stockage des véhicules est situé dans l'Ain.

La visite commentée est intéressante. Les Bénévoles sont souvent des Anciens de chez Berliet. Ainsi vous avez droit à des anecdotes pour mieux appréhender l'épopée de ce construction lyonnais. Au niveau de la durée, il faut compter environ 2h30.

Le constructeur LATIL s'est spécialisé dans la transformation des voitures à chevaux en automobile grâce à son invention de l'avant train Latil. M. Georges LATIL explique " En 1897, je fis breveté le principe d'une transmission articulée permettant d'actionner les roues d'un essieu brisé, les rendant ainsi à la fois motrices et directrices.. Après j'ai eu l'idée de construire un ensemble à un seul essieu moteur et directeur s'adaptant à une voiture quelconque à traction animale, la transformant ainsi en automobile."

Cette voiture est classée monument historique. Elle est visible à l'entrée du hall.

 

La proximité de la montagne a favorisé les constructeurs lyonnais qui devaient produire des véhicules robustes et fiables pour rouler en Savoie, Haute Savoie mais aussi vers St Etienne et l'Auvergne. Pour la petite histoire, les constructeurs automobiles s'affrontaient vers Grenoble sur la côte de Laffrey. Ce test grandeur nature permettait une communication publicitaire dans toute la région Rhône Alpes.

Vers 1910, Marius Berliet se lance vers le marché naissant du camion. Il lance le Berliet type M. Il est classé monument historique comme représentant de la 1ère génération de camions. Il a été fabriqué en 9 mois.

 

Vers 1925, + 100 constructeurs automobiles produisaient des véhicules industriels pour le transport des marchandises. Par exemple, Renault proposait à ses clients le tracteur modèle MZ 1925 qui pouvait transporter jusqu'à 5 tonnes avec un moteur 4 cylindres de 3,2 l et un système d'attelage automatique.

 

 

On est admiratif de contempler une collection aussi riche. On peut mesurer l'évolution technologique des camions par rapport à leur utilité sur le terrain

 

Le constructeur Berliet a accompagner l'Armée française en Afrique du Nord. Il a dû produire des versions spécialisées pour le désert. Ce constructeur a d'ailleurs construit une usine en Algérie pour produire des camions.

Le camion est articulé pour faciliter le franchissement des obstacles.

Ce camion est un monstre, il a été produit à 4 exemplaires pour le forage pétrolier.

La Fondation Marius Berliet dispose d'un important fond documentaire sur l'Automobile française.

 


 

La FEDERATION FRANCAISE DES VEHICULES D'EPOQUE (FFVE) rassemble + 1.000 membres (clubs, musées, professionnels des véhicules anciens), au total, on chiffre sur + 150.000 collectionneurs avec un patrimoine d'environ 600.000 véhicules anciens.

 

On peut rechercher l'implantation d'un Club, d'un Professionnel membre de la FFVE en utilisant ce module de recherche.

Les démarches et procédures sont accessibles en ligne pour dénicher l'info utile pour les véhicules anciens.

L'Automobile Club de l'Ouest (ACO) est né en 1906. Son siège est situé au Mans. Le Club a créé et gère aujourd'hui la course d'endurance mythique des 24 heures du Mans.

L'Union Nationale des Automobile Clubs (UNAC) dispose de 26 clubs régionaux afin d'être à l'écoute sur le terrain des problèmatiques de l'automobiliste et du collectionneur de véhicule ancien.

 

L'Association 40 Millions d'Automobilistes défend les intérêts automobilistes auprès des pouvoirs publics, ... afin de sécuriser la route.

Le site Passion Automobile recense les principaux évènements automobiles comme le rassemblement des voitures anciennes et les bourses d'échange de pièces détachées.

La société A4 située en Gironde est spécialisée dans la pièce détachée ancienne. Elle peut aussi fabriquer certaines pièces à la demande.

 

Le nom du cassossier André LECOQ est une référence en matière de qualité de restauration. Son fondateur est mort mais l'esprit maison demeure. Aujourd'hui, l'excellence est toujours recherché. Les compaqgnons, MOF, oeuvrent à la formation des jeunes aux différents métiers de la restauration automobile.

a+

Lu 14508 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Publié dans Maintenance Auto
Plus dans cette catégorie : « Achats Automobile
Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Black Blue Brow Green Cyan

Body

Background Color
Text Color
Layout Style
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family